Wuxia le renard

Dans un futur proche, les glaciers ont tous fondus et les machines ont dû prendre le contrôle de la terre pour la protéger des humains.

Dans cette première aventure, Wuxia rencontre Orémia, une jeune fille qui peut rêver alors que les adultes ont perdu cette faculté. Ils partiront ensemble à la recherche de la grande baleine qui pourrait par ses chants, permettre aux humains de recommencer à rêver.


L’univers de l’histoire

L’histoire, basée sur des contes et des légendes de diverses civilisations, fait beaucoup de place à l’écologie et aux changements climatiques. C’est une version poétique de l’histoire géologique de la Terre et l’arrivée des technologies dans nos vies.

Technologie et poésie

Cette histoire pour enfants, unit le livre papier à une application pour iPad qui est munie d’une technologie de reconnaissance vocale qui s’anime par la lecture à voix haute en déclenchant des trames musicales, des effets sonores et des scènes interactives.


Un univers fantastique

Le monde de Wuxia est à propos de l’expérience de la perte. La perte de nos repères avec l’accélération de la technologie et du rôle de l’internet. La perte de notre lien avec le cosmos en perdant de vue les étoiles à cause de la pollution atmosphérique et lumineuse. La perte de nos racines avec les anciennes mythologies des cultures autochtones et aborigènes du monde entier qui se meurent en même temps que leurs territoires ancestraux sont détruits. Dans cet univers fantastique, où le monde est contrôlé par des cyborgs, les deux aventuriers (Oremia et Wuxia) rencontrent d’autres personnages, dont Garuda le pingouin et Aleika, un lièvre sorcier. Ils découvriront un appareil musical tombé du ciel, le Tonali. Il pourrait sauver Nioma, la légendaire baleine à bosse.


«Je voulais d’abord encourager ma fille à apprécier la lecture lente et contemplative, car j’avais observé que ce genre de lecture la rendait apte à inventer des histoires avec un imaginaire plus riche. Il n’était pas question de mettre un simple iPad dans les mains des enfants. Le livre papier, c’est aussi une expérience sensorielle alors que la tablette touche principalement la gestuelle. Le livre, c’est aussi une mémoire tactile et il faut que les enfants apprennent par tous les sens. »

Jonathan Bélisle – Créateur de Wuxia le renard


Lire à voix haute

Wuxia est un livre qui appelle à l’expérimentation et permet de repositionner le livre comme objet d’interaction au 21e siècle et développe le goût pour la lecture. La lecture sur papier est plus rapide que la lecture sur écran. Moins de luminosité. Plus de contemplation et de réflexivité car le dialogue intérieur est plus stimulé. La lecture à voix haute nécessaire pour faire fonctionner l’application iPad permet de développer la voix intérieure qui permet de garder le contact avec le monde physique et canaliser l’attention dans le moment présent.


Un déploiement réussi dans les écoles primaires

Dans une salle de classe, le livre devient une technologie de mise en relation, stimulant le dialogue réflexif et canalisant l’attention. Une expérience de lecture qui génère une expérience collective et immersive. Une expérience de lecture qui n’est pas perçue comme un exercise de lecture mais plutôt comme un film dont vous êtes le narrateur (très engageant et stimulant). Une expérience qui donne le goût de la lecture aux enfants.

TFO un des co-producteurs des contes de Wuxia le renard a permis avec son réseau en éducation de distribuer le livre dans toutes les écoles primaires de l’Ontario afin d’enseigner le français. La plupart des tests de lecture dans diverses classes d’élèves ont démontrées une grande qualité d’attention de chaque élève présent (bien au-delà de ce que les professeurs d’expérience sont habitués à observer), un grand désir de participation de chacun des élèves (mêmes ceux ayant des troubles de lectures notoires).